Vol retardé

Le jour de départ, des milliers de passagers se trouvent bloqués aux aéroports. En raison d’un retard inattendu, ils n’arrivent pas à leur destination à l’heure prévue.

Les vols qui sont desservis par des compagnies aériennes de l’Union Européenne ou assurés au départ d’un aéroport de l’UE, enregistrant des retards de trois heures ou plus à leur arrivée, sont éligibles à l’indemnisation.

Pour se faire payer une pénalité de retard auprès de son transporteur, chaque passager doit constituer et déposer un dossier de réclamation contenant toutes les pièces justificatives telles que le passeport, le billet d’avion, la carte d’embarquement, l’étiquette bagage, …

Qu’indique la réglementation de l’union européenne pour tout retard qui dépasse les trois heures? les voyageurs concernés peuvent demander une indemnisation à leur transporteur aérien qui doit être virée dans leurs comptes dans un délai maximum de quatre vingt dix jours.

Des startups dédiées au traitement des réclamations des passagers vous propose de prendre en charge à votre place les démarches nécessaires à effectuer auprès de votre compagnie aérienne afin de demander un dédommagement forfaitaire de  250 euros, 400 euros ou 600 euros.

Une fois qu’ils assurent que votre opérateur aérien est juridiquement responsable sur le retard enregistré sur votre liaison, ces experts d’indemnisation sont capables de défendre vos intérêts en vous aidant à récupérer la compensation qui doit réparer votre préjudice.

Remplissez le formulaire: