Grève à l’aéroport

À cause d’une grève à l’aéroport, des milliers de passagers se trouvent dans l’obligation de prendre leur mal en patience !

Dans certains cas, les voyageurs ne prennent leur vol qu’après trois heures de retard ou plus. D’après la réglementation européenne sur les droits des passagers aériens si ces derniers voyagent au départ d’un aéroport de l’union européenne ou si leur vol est desservi par une compagnie de l’UE, ils sont sans doute éligibles à une indemnité.

Conformément à la réglementation européenne protégeant les droits de passagers, ces derniers ont la possibilité de réclamer une compensation d’une valeur de 250 euros au minium et 600 euros au maximum. Cependant, les personnes victimes de préjudices ne peuvent souvent finaliser le développement de la procédure de réclamation déposée contre leur transporteur aérien, à cause de la complication de ses démarches.

Afin d’augmenter leurs chances d’avoir un dédommagement, les passagers doivent penser à prendre contact avec un spécialiste de l’indemnisation des victimes de retard et de l’annulation, … Ce sont des startups qui comptent des avocats se dotant d’une expérience vaste et pertinente dans l’indemnisation des préjudices subis par les voyageurs auprès de leur opérateur, permet aux passagers préjudiciés d’obtenir une somme forfaitaire devant compenser le désagrément causé par leur transporteur.

Remplissez le formulaire: