Correspondance manquée

Toute correspondance manquée résultant d’une faute de son opérateur aérien donne droit à une indemnité. Selon les conditions spécifiques du vol. Sans doute, les facteurs conduisant au retard ou l’annulation de la liaison ne doivent pas être incontrôlables ou hors de la volonté de la compagnie aérienne, à l’image des conditions météorologiques dures ou la grève des contrôleurs aériens, …

En cas d’annulation, le passager a droit à une indemnisation, comme celle qui est due au refus d’embarquement, à moins d’avoir été informé au moins deux semaines à l’avance.

Dans le cas contraire, peu de passagers savent qu’une procédure judiciaire existe, leur permettant d’obtenir une compensation pouvant atteindre 600 euros.

Les professionnels de l’indemnisation peuvent vous offrir des solutions qui vous permettent de décrocher rapidement une indemnité compensatrice auprès de votre opérateur. Il vous suffit de contacter l’une de ces startups et déposer votre dossier afin qu’il soit traité par des avocats expérimentés, et sur le coup, vous découvrez si vous êtes éligible à une indemnité.

Remplissez le formulaire: